Encens carterii (CO2)

Type: Extrait CO2

Nom binominal : Boswellia carterii

Famille : Burséracées

Organe producteur : Résine

Origine : Somalie

Production : Sauvage

  • La Maison Néroli respecte la législation en vigueur, nous interdisant de citer les propriétés des huiles essentielles, ainsi que leur posologie. C'est pourquoi nous avons choisi de parler quand il y a lieu de l'usage traditionnel et des propriétés des plantes, mais surtout de leur odeur, qui reste le meilleur indicateur de la qualité et de la personnalité d'une huile.

     

    Un point sur l'extrait CO2 : Au lieu de faire passer de la vapeur au travers de la plante, on l'extrait à froid en y faisant passer du CO2 à très forte pression (aussi appelée 'supercritique'). Méthode décriée par certains spécialistes, qui fournit une matière certes différente de l'huile essentielle, mais aussi plus fidèle : on extrait non seulement les molécules les plus volatiles, mais aussi d'autres trop lourdes pour être entraînées par la distillation à la vapeur. Qui ont évidemment elles aussi leur intérêt, leur odeur et leurs propriétés propres. C'est donc une autre expression du végétal.

    De compositon assez différente de l'encens distillé, cet encens 'CO2' est un plus épicé et plus aromatique, et moins méditatif. A noter : il contient des esters spécifiques, dont des acétates d'incensole et d'incensyle, qu'on retrouve aussi dans le rarissime encens papyrifera, introuvable mais aux propriétés particulièrement intéressantes.

    Important : Dans les régions de récolte de l'encens, beaucoup d'espèces se côtoient, morphologiquement très proches. Il est donc facile de se tromper d'espèce, ce qui fait qu'une partie des huiles essentielles d'encens sont en fait aussi issues d'autres espèces. Il est donc indispensable de s'adresser à des fournisseurs exigeants, seuls à même de garantir une huile issue à 100% de la même espèce. C'est pourquoi nous faisons confiance à Oshadhi, qui source les huiles de la meilleure qualité directement chez les meilleurs distillateurs. De plus, ils ne négocient pas les prix à l'achat, s'assurant une rémunération juste pour les producteurs, ce qui est particulièrement important dans les pays en voie de développement.

Huile