Gingembre bleu

Type : Huile essentielle

Nom binominal : Zingiber officinalis

Famille : Zingibéracées

Organe producteur : Rhizome

Origine : Madagascar

Production : Culture

  • La Maison Néroli respecte la législation en vigueur, nous interdisant de citer les propriétés des huiles essentielles, ainsi que leur posologie. C'est pourquoi nous avons choisi de parler quand il y a lieu de l'usage traditionnel et des propriétés des plantes, mais surtout de leur odeur, qui reste le meilleur indicateur de la qualité et de la personnalité d'une huile.

     

    Oui, bleu. Ce gingembre est bleu. Je veux dire... réellement bleu : quand on le coupe, il n'est pas jaune mais bleu. Avec des teintes jaunâtres certes, mais bleu tout de même.

    On ne sait ni pourquoi il est bleu, ni si c'est réellement la même espèce que le gingembre officinal.

    Ce qu'on sait, c'est que depuis sa découverte par les parfumeurs, ils en sont fans.

    Et on les comprend.

    Ce qui frappe en premier, ce sont les notes d'agrumes, citronnées évidemment mais aussi orangées. Une grande fraîcheur aussi, avec pourtant toute la puissance épicée du gingembre, et une note de rose (ou de géranium ?). Au fur et à mesure, c'est le côté gingembre qui s'affirme, avec sa chaleur et ses notes si caractéristiques.

    Etonnant : la note de rose est en revanche toujours présente quand on ouvre la bouteille, j'ai même l'impression que c'est de plus en plus le cas avec le temps.

    Un gingembre exceptionnel, avec les propriétés classiques du rhizome, mais avec 'un petit quelque chose' en plus sur le plan olfactif... et probablement sur celui des propriétés, le bleu étant peut-être dû à des molécules anti-oxydantes de première importance. Mais ce ne sont là que des suppositions...