Cannelle de Ceylan écorce (Madagascar)

Type : Huile essentielle

Nom binominal : Cinnamomum zeylanicum (=cinnamomum verum)

Famille : Lauracées

Organe producteur : Écorce

Origine : Madagascar

Production : Culture, bio

  • La Maison Néroli respecte la législation en vigueur, nous interdisant de citer les propriétés des huiles essentielles, ainsi que leur posologie. C'est pourquoi nous avons choisi de parler quand il y a lieu de l'usage traditionnel et des propriétés des plantes, mais surtout de leur odeur, qui reste le meilleur indicateur de la qualité et de la personnalité d'une huile.

     

    La plus 'douce' de nos cannelles, mais clairement pas la moins intéressante.

    Explications.

    Si le taux important de certaines molécules peut être un indicateur, il serait trompeur de penser que plus est forcément mieux. Et cette cannelle en est le bon exemple.

    Si certains mettent en avant des taux de 60 à 70% de cinnamaldéhyde pour leur cannelle Ceylan de Madagascar (c'est différent pour les autres origines), il faut savoir que pour y arriver, la cannelle subit une macération. Et cette macération produira à la distillation ce qu'on appelle de l'hydrolyse, phénomène difficile à contrôler, néfaste pour les qualités olfactives et surtout pour les propriétés des huiles.

    Ici, pas de macération. Juste le terroir, un distillateur hors-pair, et donc une huile d'une grande qualité, sur tous les plans. Son odeur d'abord. Ronde, douce, épicée et fruitée... pas de doute, il s'agit bien de cannelle, mais avec une richesse et une complexité hors du commun. Et cette richesse signifiera deux autres choses : des propriétés exceptionnelles, et par ailleurs une (relative) facilité d'utilisation. Si ça reste une huile qu'on utilise avec précaution, elle est beaucoup plus douce, et donc plus facile à utiliser que ses cousines.

    Distillée artisanalement et sous mention Nature & Progrès, par Astérale.