Ciste (ou labdanum)

Type : Huile essentielle

Nom binominal : Cistus ladaniferus

Famille : Cistacées

Organe producteur : Résine

Origine : Maroc,  Espagne, France (Corse)

Production : Culture, bio

  • La Maison Néroli respecte la législation en vigueur, nous interdisant de citer les propriétés des huiles essentielles, ainsi que leur posologie. C'est pourquoi nous avons choisi de parler quand il y a lieu de l'usage traditionnel et des propriétés des plantes, mais surtout de leur odeur, qui reste le meilleur indicateur de la qualité et de la personnalité d'une huile.

     

    Traditionnel, mystique, religieux... le ciste fait partie des matières les plus nobles, et des plus réputées en aromathérapie. Présent dès le premier siècle dans le De Materia Medica de Discoride (1er siècle ap. J.C), ses propriétés, bien connues, ne cessent de s'étendre : sa richesse biochimique, sa teneur en molécules rares et peu étudiées font qu'on lui découvre aujourd'hui encore de nouvelles vertus, déjà fort nombreuses.

    Pour la petite histoire, sa résine (la partie de la plante qui est extraite), recouvrant la tige et les feuilles, a longtemps été récupérée sur les 'moustaches' des chèvres qui parcouraient le maquis. Rassurez-vous, ce sont aujourd'hui les feuilles qui sont distillées.

    Son odeur, très charnelle, animale, et très particulière, ne plaira pas à tout le monde. Je dirais même que c'est quitte ou double : on adore ou on déteste. Ambrée, balsamique, elle emprunte à beaucoup d'autres odeurs tout en étant très singulière et difficilement descriptible. Elle pourrait être quelque part entre la vanille, la résine et l'animal. On utilise d'ailleurs en parfumerie une variété de ciste (var.maculate) en remplacement de l'ambre, matière animale par excellence puisqu'elle provient du cachalot.

    Comme beaucoup de plantes, le ciste changera beaucoup en fonction du biotope (et des distillations). Nous vous en proposons trois.

    Le premier, du Maroc, sélectionné par Herbes & Traditions, est le plus résineux et le plus chaud. Le second, de chez Essenciagua, nous vient d'Espagne.C'est le plus doux et le plus équilibré. Le dernier, de chez Vitalba, est récolté et distillé par eux en Corse. Rare, exceptionnel, c'est le plus typé et donc aussi le plus clivant. Il s'agit d'une toute petite production, biodynamique et sous mention Demeter.

Huile