Hélichryse italienne

Hélichryse italienne

Type : Huile essentielle
Nom binominal : helichrysum italicum
Famille : Astéracées
Organe producteur : parties aériennes fleuries
Origine : France (Corse, Drôme) et Italie (Toscane)
Production : Bio, cultivée ou sauvage

  • La Maison Néroli respecte la législation en vigueur, nous interdisant de citer les propriétés des huiles essentielles, ainsi que leur posologie. C'est pourquoi nous avons choisi de parler quand il y a lieu de l'usage traditionnel et des propriétés des plantes, mais surtout de leur odeur, qui reste le meilleur indicateur de la qualité et de la personnalité d'une huile.

     

    Irremplaçable immortelle...

    Il faut dire que si elle est particulièrement intéressante pour la circulation, les tensions et douleurs (musculaires et articulaires), et en 'anti-choc' générale; elle est tellement polyvalente pour la peau qu'elle est difficilement remplaçable... Ca n'est pas pour rien que les industriels de la cosmétique en sont les premiers utilisateurs. Régénérante, magnifique contre les inflammations et pour la micro-circulation, on a l'habitude de dire qu'elle fait presque tout ce dont la peau peut avoir besoin. Seules les infections ne seront pas (ou peu) traitées par cette admirable astéracée, qui fait la fierté des distillateurs corses : si on la trouve dans la vallée du Rhône et sur la côte atlantique, c'est une plante typique du maquis corse, qui l'embaume tout l'été de ses effluves sauvages et chaudes.

    Son vrai nom est hélichryse italienne, mais on l'appelle souvent immortelle car une fois coupée, ses petites fleurs ne fanent pas.

    Vous savez que nous tenons à vous proposer le meilleur de la production artisanale, et nous ne sommes pas peu fiers de notre sélection d'hélichryses, toutes différentes et toutes représentatives de leur terroir. Nous vous en proposons quatre : deux de Corse, une de la Drôme... et une de Toscane.

     

    Astratella: La première est récoltée sauvage en Corse du nord, et distillée par Noëlle, de chez Astratella. C'est la plus douce de notre sélection. Ronde, moelleuse et presque crémeuse, elle a la particularité d'être distillée dans un alambic en cuivre, dont la particularité est justement de produire des huiles chaudes et rondes. Elle contient en moyenne 19% de sesquiterpènes, 36% d'esters, et 13% de cétones.

     

    Lavandes et Compagnie: La 'suivante' nous vient de la Drôme, cultivée et distillée par Cathy et Vincent chez Lavandes & Compagnie. C'est la plus complexe, qui présente un bel équilibre entre force et douceur, et une grande richesse olfactive. On y trouve 20 à 25% de sesquiterpènes, jusqu'à 45% d'esters, et 5 à 12% de cétones.

     

    Vitalba: Le sud de la Corse ensuite, avec l'immortelle cultivée et distillée avec passion par Michèle de chez Vitalba, en biodynamie et sous mention Demeter. C'est la plus typique de la Corse, solaire et intense. A l'olfaction, c'est une vraie promenade estivale dans le maquis corse. Côté composition : 16% de sesquiterpènes, 40% d'esters, et 10% de cétones.


    Jérôme Glorie: La dernière nous vient de Toscane, cultivée et distillée par Jérôme Glorie à Castellina-di-Chianti. C'est donc une hélichryse 'vraiment' italienne, région où elle pousse d'ailleurs spontanément. C'est la plus solaire, presque tannée, à l'odeur chaude et très cuirée. Elle contient 12% de sesquiterpènes, 45% d'esters et 10% de cétones.

     

    Quatre huiles magnifiques, distillées avec passion, qui partagent leurs indications mais ayant chacune sa personnalité.

Huile