Mimosa

Type : Absolue dans alcool et Olessence

Nom binominal : Acacia dealbata

Famille : Fabacées

Organe producteur :

Origine : Maroc et Inde

Production : Conventionnel

  • La Maison Néroli respecte la législation en vigueur, nous interdisant de citer les propriétés des huiles essentielles, ainsi que leur posologie. C'est pourquoi nous avons choisi de parler quand il y a lieu de l'usage traditionnel et des propriétés des plantes, mais surtout de leur odeur, qui reste le meilleur indicateur de la qualité et de la personnalité d'une huile.

     

    Le mimosa, c'est la douceur incarnée.

    C'est une légère brise, un soir d'été.

    C'est même ce soir d'été tout entier, allongé sur un transat, sur une plage, dans un jardin ou ailleurs... bercé par une musique douce... et avec une légère brise tiède, tout de même.

    C'est rond, c'est doux et très solaire, soyeux et velouté, poudré, entre le miel, l'amande et la cire d'abeille. Avec souvent une certaine fraîcheur, une note verte de concombre, dûe à la présence de feuilles à l'extraction.

    Nous vous proposons deux mimosas. Deux extractions à froid (comme il se doit pour respecter au mieux l'odeur de la fleur) : une absolue et un extrait Olessence.

    L'absolue, pour commencer, de chez Oshadhi. Peu de feuilles, principalement des fleurs et ça se sent : on est dans la douceur et le suave, mais avec quelque chose de très lumineux et très aérien, une légèreté, et quelque chose d'aquatique plus que de vert. Une absolue très élégante et d'une grande finesse.

    Du côté de la composition, comme toujours avec les absolues, on retrouve beaucoup de molécules particulièrement lourdes qu'on ne trouve pas dans les huiles essentielles, et qui ont en aromathérapie des effets particulièrement puissants et profonds.

    A noter : notre absolue est diluée dans 34% d'alcool bio. L'absolue pure est d'une consistance résineuse et solide, celle que nous vous proposons est juste assez fluide pour être utilisée avec la micro-pipette fournie.

    L'extrait Olessence, de chez Hermitage, est assez différent. Le mimosa est ici extrait à l'aide de nérolidol, une molécule naturelle présente entre autres dans le niaouli... ou le néroli (d'où le nom).

    Le résultat, c'est un mimosa encore plus proche de l'odeur de la fleur, encore plus doux que l'absolue mais aussi plus poudré. Pour celui-ci les fleurs ainsi que les feuilles ont été extraites, et les notes vertes et fraîches se fondent dans une profonde note anisée. Il n'est pas doux... il est carrément moelleux.

Huile