Palmarosa

Type : Huile essentielle
Nom binominal : Cymbopogon martinii var.motia
Famille : Poacées
Organe producteur : Parties aériennes
Origine : Madagascar
Production : Culture, bio

  • La Maison Néroli respecte la législation en vigueur, nous interdisant de citer les propriétés des huiles essentielles, ainsi que leur posologie. C'est pourquoi nous avons choisi de parler quand il y a lieu de l'usage traditionnel et des propriétés des plantes, mais surtout de leur odeur, qui reste le meilleur indicateur de la qualité et de la personnalité d'une huile.

     

    De la famille des citronnelles, le palmarosa est surtout connu pour son utilisation dans les déodorants maison. Ce serait sous-estimer les intérêts du géraniol, sa molécule majoritaire, que de le réserver à cet usage. Il s'agit en effet d'une molécule particulière, qu'on pourrait qualifier de 'plus puissante des plus douces anti-infectieuses' : d'un côté elle fait partie de la famille des monoterpénols, qui sont des anti-infectieux puissants mais assez doux et facilement utilisables, et d'un autre côté c'est la plus puissante de ces molécules. Elle combine donc efficacité et douceur.

    Son odeur est douce et florale, avec un peu de géranium et un chouia de rose, et un petit côté herbacé.

    Comme toujours chez Astérale, la qualité exceptionnelle des distillations nous présente les huiles sous un nouveau jour, ici c'est le taux d'acétate de géranyle qui sera particulièrement élevé, avec donc un taux plus raisonnable de géraniol. Cela signe une distillation particulièrement longue, et ça signifie d'une part, à l'odeur, une note crémeuse qui arrondit encore un peu l'ensemble, et à l'utilisation une tolérance cutanée supérieure, et une huile plus puissante dans son ensemble.

    Distillé artisanalement et sous mention Nature & Progrès, à Madagascar.

Huile