Vanille Pompona

Vanille Pompona

Type : Infusion dans éthanol

Nom binominal : Vanilla pompona

Famille : Orchidacées

Organe producteur : Gousse

Origine : Madagascar

Production : Culture, conventionnel

  • Douce, suave et sucrée... tout le monde connaît l'odeur de la vanille. C'est la joie, l'enfance et l'été, les glaces et les crèmes dessert... entre autres. Elle est gourmande, lactée, crémeuse, particulièrement apaisante... En un mot, elle est réconfortante.
    Vous le savez peut-être, la vanille est une orchidée.
    Et comme toutes les orchidées, elle fait dans la séduction. Visuelle d'abord, mais pour nous surtout olfactive et gustative. Charmeuse et charmante, rares sont ceux qui n'aiment pas son odeur.
     
    Celle dont il s'agit ici est plus rare que la classique vanille planifolia, puisqu'il s'agit de la vanille Pompona, une vanille d'exception.
    Beaucoup plus florale que la planifolia, elle n'en a pas les facettes boisées et vertes.  On y retrouve une note ambrée, plutôt discrète, derrière les notes  suaves et crémeuses, et quelque chose d'enfantin et joyeux rappelant une célèbre pâte à modeler. Et surtout une grande, très grande douceur. On dit d'ailleurs parfois qu'elle rappelle les fleurs de cerisier. Sucrée, caramélisée voire chocolatée, on pourrait dire qu'elle est gourmande, je dirais qu'elle est même envoutante. Les spécialistes disent aussi qu'elle est coumarinée, et en effet elle rappelle la fève tonka avec laquelle elle partage son incroyable douceur.
     
    Si la vanilline est le composant majoritaire des vanilles, son arôme est particulièrement complexe, aussi dû à des centaines d'autres molécules qui (sauf pour la vanille verte) ne se développent qu'à la suite d'un long processus d'élaboration : échaudage, étuvage, séchage, mise en malles et calibrage. Processus qui prend au minimum 6 mois, ce qui a amené certains producteurs peu scrupuleux à produire une vanille de mauvaise qualité, d'autant que le prix de la vanille a littéralement explosé ces dernières années.
    Pour la pompona que nous vous proposons, ce ne sont pas moins de 8 mois qui ont été nécessaires pour le développement d'un arôme d'une belle complexité. A l'issue de ces 8 mois, elle est infusée dans de l'alcool pour réaliser la teinture que nous vous proposons.
    On l'appréciera particulièrement en diffusion, à hauteur de quelques gouttes dans un brumisateur à eau, pour un vrai moment d'apaisement.
  • Alcool 85%,

    vanille pompona 15% dont : aldéhydes aromatiques (vanilline), esters, furanes

Huile

Maison Néroli - 

48 rue du Chemin Vert, Paris 11e

01.43.57.28.58 -